Temoignages | Temoignages – FITIMA
Menu

Temoignages

Fatoumata Binta, 38 ans  IMG_20151222_134426

Quelles sont les raisons qui vous ont poussées à suivre cette formation sur les droits des femmes ?

J’ai entendu parler de cette formation dans le cadre de mon travail, et je suis très intéressée par la thématique et participer à cette  formation au sein d’un groupe de jeunes femmes.

Qu’est-ce que cette formation vous a apporté ?

J’ai beaucoup appris sur les droits de la femme et j’ai eu la possibilité de rencontrer d’autres femmes, et travailler en groupes pour l’apprentissage de nos droits.

Qu’avez-vous retenu sur cette formation ?

J’ai retenu essentiellement que de nombreuses femmes en Guinée ne connaissent pas leurs droits. Pour promouvoir nos droits en tant que femme, nous devons nous informer.

Quels sont les points forts de cette formation ?

Le partage de connaissances et d’expériences et des intervenants de qualité.

Qu’avez-vous envie de dire aux femmes Guinéennes ?

C’est qu’il est nécessaire de s’informer et de s’éduquer. Soyons active en devenant des actrices de nos vies !  N’acceptons plus tout et n’importe quoi, et remettons en question ce que l’on nous dit lorsque nous ne sommes pas d’accord.

Salematou D., 22 ans,  diplômée en droit des affaires  Salematou

Quelles sont les raisons qui vous ont poussés à suivre cette formation sur le Droit des Femmes ?

Pour connaitre mes droits, sensibiliser mes jeunes sœurs, les femmes de mon quartier et toutes les femmes désirant connaitre leurs droits.

Qu’est-ce que cette formation vous a apporté ?

Connaissant déjà mes droits, j’ai renforcé mes connaissances sur les droits patrimoniaux, les droits de la femme et sa promotion, et sur la sensibilisation.Cette formation m’a aussi permis de rencontrer de nouvelles personnes.

Qu’avez-vous retenu de cette formation ?

Les stratégies pour sensibiliser les femmes et les droits patrimoniaux.

Quels sont les points forts de cette formation ?

L’équipe de formateurs ; c’est une bonne équipe, bien formée et je rêve d’être comme eux toute l’équipe en quelque sorte.

Qu’avez-vous à dire aux femmes guinéennes ?

Je dirais aux femmes guinéennes désirant surtout de connaitre leurs droits, d’accepter de se former, de changer de comportements.

Share Button