Burkina Faso | Burkina Faso – FITIMA
Menu

Burkina Faso

Situé à Ouagadougou la capitale, « FITIMA Burkina » a été créée en  2003. C’est le premier centre de rééducation de FITIMA à avoir ouvert ses portes et compte actuellement une équipe de 14 personnes.

FITIMA Burkina comprend 2 pôles : le pôle Handicap et le pôle Développement communautaire.

La majorité des patients pris en charge au centre FITIMA Burkina sont âgés de moins de 16 ans et sont atteints de pathologies d’origines diverses (Infirmité Motrice d’Origine Cérébrale, syndrome de Down, Spina Bifida,…) et de maladies génétiques rares (notamment les maladies neuromusculaires). Les désordres engendrés par leurs maladies perturbent leur développement et compliquent leur scolarité et leur adaptation à la vie quotidienne.

Pôle Handicap 

 Ce pôle regroupe 2 programmes : programme de soins et programme socio-éducatif.

Le programme de soins est composé de la prise en charge médicale et paramédicale :

  • La prise en charge médicale permet de connaitre les difficultés du patient et l’histoire de sa maladie, d’évaluer son niveau de développement et de proposer des soins appropriés à chaque pathologie grâce à une consultation médicale.
  •  La prise en charge paramédicale comprend les soins suivants: l’orthophonie, la kinésithérapie, l’ergothérapie, la psychomotricité.

DSC_0859DSC_0863

 

Programme socio-éducatif

DSC01558

C’est un programme d’éducation spécialisée, destiné aux enfants en situation de handicap. Il est constitué de plusieurs activités dont notamment les sorties pédagogiques, les activités sportives, les activités de la vie quotidienne, les visites à domicile, les visites à l’école, l’arbre de Noël et les réunions de familles.

36 enfants souffrants de handicap bénéficient de ce programme socio- éducatif.

Les sorties pédagogiques

Ces sorties sont organisées afin de permettre aux enfants en situation de handicap de s’épanouir à travers des visites de découverte de certains endroits et de les sortir de leur milieu habituel. Elles permettent aussi à ces enfants de côtoyer d’autres personnes afin de mieux s’ouvrir.

3 sorties pédagogiques ont été organisées en 2015 :

  • au village Nongtaba avec 30 participants en mars
  • à la base aérienne avec 44 participants en juin
  • au Centre Culturel Français Georges Meliès avec 34 participants en octobre

 Les activités sportives

SAM_1029

 

Grâce aux activités sportives, les enfants en situation de handicap découvrent et pratiquent le sport tout en s’amusant. Ces activités les aident à maintenir  une bonne condition physique et facilitent  les mouvements. A FITIMA Burkina, les enfants pratiquent plusieurs fois dans l’année, le football et le basketball.

 

 

Les activités manuelles

Les enfants pratiquent des activités manuelles pour contribuer à leur réinsertion dans la communauté.

2014-04-16 10.18.25

 

Les visites à domicile

DSC02362

Elles permettent aux thérapeutes de connaitre et adapter l’environnement de l’enfant en situation de handicap à sa pathologie, de sensibiliser son entourage direct et indirect et de détecter les cas de maltraitance. En 2015, 10 visites à domicile ont été réalisées.

 

 

Les visites à l’école

DSC02373

 

Elles ont pour but de sensibiliser dans les écoles dites ‘ordinaires’, particulièrement le personnel pédagogique sur le handicap, afin de détecter les enfants qui sont dans cette situation de handicap et leur assurer une prise à charge. En 2015, 7 écoles ont été visitées par l’équipe FITIMA Burkina.

 

 

Réunion des familles

Les parents des enfants en situation de handicap sont réunis afin d’échanger sur la prise en charge médicale et paramédicale de leurs enfants respectifs, d’en faire un bilan et de planifier des perspectives. Ils échangent avec l’équipe FITIMA et partagent des informations sur les difficultés et les améliorations de leurs enfants. 3 réunions de familles ont été organisées en 2015.

FITIMA Burkina en chiffres en 2015

Activités/ Thèmes Nombre
Enfants en éducation spécialisée 45
Séances d’éducation spécialisée 2520
Séances d’Art thérapie 30
Sorties pédagogiques 3
Sensibilisation dans les écoles 7
Visites à domicile 10
Réunions de familles 3
Activités “handisport” + jeux nationaux 37

 

Pôle Développement communautaire 

Le développement communautaire concerne essentiellement les activités de sensibilisation de la communauté sur le handicap, la promotion de la lecture à travers la bibliothèque communautaire, la lutte contre la malnutrition à travers la formation nutritionnelle des mères et d’autres sujets d’actualité.

Sensibilisation sur le handicap: le handicap étant vu pour la plupart comme un mythe ou de la sorcellerie, ces activités de sensibilisation ont été mises en place afin de fournir à la communauté des informations sur le  handicap.

Promotion de la lecture : à travers la mise en place d’une bibliothèque communautaire afin de fournir aux enfants des écoles environnantes une série de documents et de livres. Celle-ci permet aussi la mixité des enfants valides avec les enfants en situation de handicap de FITIMA, luttant ainsi contre les préjugés.

L’arbre de Noël : cette activité permet aux enfants pris en charge à FITIMA de fêter Noël. Ces enfants célèbrent cette journée avec leurs familles et les enfants abonnés de la bibliothèque communautaire. C’est aussi l’occasion de partager l’esprit de Noël avec  des cadeaux  autour du Père Noel!

 Lutte contre la malnutrition: un projet de formation nutritionnelle des mères a été mis en place afin d’informer, former et sensibiliser les mères sur la nutrition et l’importance d’une bonne alimentation pour leurs enfants.

Création des Activités Génératrices de Revenus (AGR) pour les femmes: initié par FITIMA, soutenu  par l’UNICEF le Projet Activités Génératrices de Revenus (AGR),  a été  lancé en 2015. L’aide accordée aux femmes  va permet  de démarrer ou renforcer leurs activités. L’octroi de la somme est précédé d’une formation sur l’entreprenariat.

Consultations communautaires: après plusieurs séances de travail tenues courant janvier et février 2015 par l’équipe de réflexion composée du coordinateur, du responsable du Pôle Handicap et de  Dr. ALADE Mohammed (médecin généraliste), FITIMA Burkina a lancé le 12 mars 2015 une nouvelle activité de consultation médicale interne dénommée « Consultations Communautaires ». L’idée étant d’offrir et de garantir sur place un cadre de consultation générale au personnel, aux personnes handicapées, à leur famille et à la communauté avoisinante. Consultations ordinaires, contrôle de paramètres physiques et physiologiques (IMC, tension, glycémie…), conseils et bien-être sont évoqués avec le médecin.

  • FITIMA Burkina en chiffres en 2015
Prise en charge Nombre
Consultations médicales 42
Patients souffrant de maladies neuromusculaires 12
Séances de kinésithérapie  1120
Séances d’ergothérapie  40
Séances de psychologie 235
Share Button