FITIMA fête « l’arbre de noël’’ avec les enfants

Chaque année, la fondation organise cette fête pour permettre aux enfants en situation de handicap de se réjouir avec les autres enfants et de recevoir des cadeaux de la part du père noël. Parents, partenaires et amis de FITIMA Guinée ont participé à la fête afin de montrer leur engagement à soutenir les actions de FITIMA. « Nous organisons la fête de noël pour les enfants de FITIMA dans le cadre de leur insertion sociale et cela leur permettra de se divertir, d’être joyeux avec les autres enfants bien portants. Nous invitons les parents et nos partenaires à venir passer ce moment avec les enfants et dire qu’ils ont besoin d’être soutenus, leur procurer de l’amour. FITIMA et ses partenaires se battent pour ça, car le handicap n’est pas une fatalité ». Indique Mme Hawa Dramé présidente de FITIMA.

L’United Bank for Africa (UBA), a accompagné FITIMA Guinée, pour l’évènement qui est à sa 9ème édition. Elle y a pris part afin de répondre à la responsabilité sociétale lui incombant, en droite ligne avec le partenariat existant.

En tant que personne morale sensible à la situation dans laquelle vivent des Enfants souffrant de handicap, intervenir dans ce genre d’événement serait pour ladite Banque, un moyen efficace pour redonner du sourire à ces Enfants et participer à leur insertion sociale

Il faut rappeler qu’au-delà de la célébration festive, ‘‘l’arbre de Noël’’ constitue un vestibule pour la Fondation d’amener la population à se défaire des préjugés dont ‘‘le handicap est une fatalité’’. « Parler du handicap aujourd’hui dans notre société, constitue un sujet tabou. En dépit de l’effort de l’Etat, le handicap reste toujours un poids pour les parents, la société, etc. On ne parle que du handicap que quand ça nous affecte, alors que nous sommes tous handicapés d’une manière ou d’une autre.

A l’occasion de cette 9eme édition de ‘‘l’arbre de noël’’, au-delà d’une simple célébration, c’est aussi une opportunité pour nous de mettre focus sur le handicap tout en rappelant que le handicap n’est pas une fatalité. Fêtez avec les Enfants ; mais au quotidien pensez à tous les enfants en situation de handicap ». A en croire M. Gérès Ahognon, Coordinateur du centre FITIMA guinée.

La cérémonie a connu la présence des parrains et marraines des filleul(es), et a été agrémentée par des prestations culturelles exécutées par les enfants en situation de handicap du centre FITIMA Guinée avec pour terme principal : « le handicap : de l’indifférence à la solidarité ». Des prestations fortement appréciées par le public présent, resté émerveillé par le talent de ces enfants. Des artistes invités à cet effet dont Petit BARRY (personnes en situation de handicap) ont aussi rehaussé la cérémonie par leurs prestations etc.

La cérémonie a pris fin par la remise des cadeaux à une cinquantaine d’Enfants par le père Noel, suivie de la restauration.