Visites à Domicile : des échanges pour une meilleure inclusion

A FITIMA, rendre visite aux familles est une « tradition » et fait partie intégrante de l’inclusion pour une meilleure socialisation.

Pour 2020, le mois de février donne le top départ des Visites à Domiciles.

Et pour ce faire, une équipe pluridisciplinaire (thérapeutes et éducateurs) a effectué le déplacement au sein des familles de deux patients atteint de myopathie.

La myopathie est un sous-groupe des maladies neuromusculaires qui se manifeste par une faiblesse musculaire et une fonte musculaire (atrophie) plus ou moins marquées.

Il s’est agi de voir leur milieu de vie, de recueillir les difficultés auxquelles ils sont confrontés et dans la mesure du possible leur proposer une aide pour un mieux-être.

Les patients rencontrés ont des projets professionnels le 1er fait de l’élevage de pigeons et voudrait l’agrandir et le 2nd en cours de réalisation d’un kiosque. Nous leur avons encouragés dans la poursuite de leurs activités.

Ce sont des moments d’échanges privilégiés avec les thérapeutes qui prodiguent des conseils aux familles.