FITIMA BURKINA : PARRAINAGE ET REEDUCATION PARAMEDICALE

Grâce au parrainage d’enfants bébé Fayçal bénéficie de soins de rééducation en kinésithérapie.

Un parrain au grand cœur qui a bien voulu garder l’anonymat à permis à un enfant de pouvoir bénéficier de rééducation en kinésithérapie indispensable et à une famille de retrouver l’espoir perdu.

Bébé Fayçal a un retard psychomoteur et grâce à la prise en charge précoce il pourra acquérir certaines capacités.

Des bébés Fayçal qui ont besoin de soins il y en a, nous appelons les bonnes volontés à parrainer ces enfants en leur offrant des soins et de l’espoir aux familles.

« Parrainer un enfant c’est lui permettre de surmonter son handicap »