FITIMA Guinée: Consultations Pluridisciplinaires gratuites pour les enfants atteints de Myopathie...

0
FITIMA a pour mission d’améliorer les conditions de vie des enfants en situation de handicap. Ses activités sont axées sur la prise en charge...

Prise en charge des enfants en situation de handicap par FITIMA...

0
L’année 2020 est une année inédite à bien des égards pour toute la planète : une année des ‘premières fois’. En Guinée particulièrement, ce fut une...

La Fondation Slamazone à FTITMA Burkina

0
Ce jeudi 12 novembre 2020, FITIMA Burkina a reçu la visite de la présidente de la Fondation Slamazone, Mme Malika OUATTARA, artiste musicienne, plus...

Mariama Dalanda Bah, nouvelle Coordinatrice de FITIMA Guinée

0
Après deux années passées au service de FITIMA Guinée en tant que Coordinateur Pays, Dr Gérès Ahognon passe le flambeau à Mariama Dalanda Bah,...

FITIMA BURKINA : CONSULTATION BUCCO-DENTAIRE

0
Ce samedi 07 novembre 2020 FITIMA Burkina a organisé une consultation bucco-dentaire au profit des enfants dont elle a la charge. Elle a été...

Activites de fitness au lycee Bangre Yiguiya : Changer le regard...

0
En collaboration avec notre partenaire Special Olympics une activité de fitness unifiée a été organisée avec des élèves du lycée Bangre Yiguiya. Une opportunité  saisie...

Pôle Handicap

Ces activités sont permanentes et se déroulent dans le centre FITIMA

Ce pôle regroupe 2 programmes : programme de soins et programme socio-éducatif pour des patients atteints de pathologies d’origines diverses (Infirmité Motrice d’Origine Cérébrale, syndrome de Down, spina Bifida, …) et de maladies génétiques rares (notamment les maladies neuromusculaires) ou victimes d’accident vasculaire cérébral.

1) Le programme de soins

Il est composé de la prise en charge médicale et paramédicale :

  • La prise en charge médicale permet d’évaluer le niveau d’atteinte et de proposer des soins appropriés à chaque pathologie grâce à une consultation médicale.
  • La prise en charge paramédicale comprend les soins suivants : l’orthophonie, la kinésithérapie, l’ergothérapie, la psychomotricité.

L’orthophonie est la prise en charge paramédicale visant à traiter les différents troubles du langage parlé et écrit, pouvant notamment être liés à des atteintes des organes vocaux (larynxcordes vocales) ou des lésions cérébrales

La kinésithérapie est une spécialité paramédicale qui permet de travailler sur différentes formes de rééducation : le renforcement musculaire, la mobilité et l’endurance d’un patient.

L’ergothérapie a pour objectif de prévenir, réduire ou supprimer les situations de handicap en tenant compte des habitudes de vie des personnes et de leur environnement. L’ergothérapeute est l’intermédiaire entre les besoins d’adaptation de la personne et les exigences de la vie quotidienne en société.

La psychomotricité regroupe l’ensemble des fonctions motrices qui sont en lien direct ou indirect avec la pensée et les fonctions cérébrales.

La psychothérapie : permettant l’acceptation du handicap pour une meilleure intégration sociale 

Des bénévoles et des Volontaires de Solidarité Internationale ‘’VSI’’ sont accueillis pour des missions de 1 an minimum pour appuyer les thérapeutes locaux et réaliser un transfert de compétences dans les spécialités telles que la kinésithérapie, l’ergothérapie, la psychomotricité et l’orthophonie.

2) Programme Socio-éducatif

Ce programme propose une éducation spécialisée (destinée aux enfants qui ne sont pas acceptés dans les écoles ordinaires du fait de leur handicap) et des actions d’inclusion éducative et/ou sociale.

Cette prise en charge a pour objectifs spécifiques :

  • De permettre l’acquisition des apprentissages, l’encadrement et la préparation des enfants pour leur intégration dans le système scolaire ordinaire ou dans des centres d’apprentissage de métiers, le cas échéant ;
  • De rompre l’isolement des enfants en leur permettant d’avoir des espaces d’expression et d’épanouissement afin qu’ils puissent découvrir leurs possibilités et renforcer l’estime de soi ;
  • De réaliser des visites à domicile (VAD) permettant de discuter avec les parents du suivi des enfants et jeunes adultes, mais également dans certains cas et des visites à l’école et (VAE) afin de prévenir les maltraitances.

D’autres activités telles que les sorties pédagogiques et le sport sont menées dans le cadre de ce même programme. 

 

Translate »
YouTube
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram