Bénévolat

FITIMA a mis en place un système de volontariat dans les domaines ou les centres manquent cruellement de ressources qualifiées. C’est notamment le domaine du paramédical avec l’ergothérapie, l’orthophonie, la kinésithérapie, la psychologie, la psychomotricité….

-Liaison hiérarchique : le coordinateur

-Liaison fonctionnelle : l’équipe paramédicale, le personnel des hôpitaux et centres communautaires, le personnel du centre de rééducation, les familles des patients.

De 8h00 à 13h00 et 14h30 à 17h30.

Améliorer l’indépendance et l’autonomie des patients. Mettre en œuvre des actions de réadaptation, de rééducation, de prévention, de confort et de sécurité.

-Autonomie dans les activités de la vie quotidienne : Renforcer, stimuler la participation aux activités de la vie quotidienne (rééducation, stratégies de compensation, aides techniques, aménagements de l’environnement).  Accompagner les équipes soignantes dans la prise en charge des activités de la vie quotidienne (outils de communication, formations).

-Réadaptation de la mobilité et des transferts : Améliorer, maintenir les schémas moteurs par des techniques de réactivation ergo-motrices, des aménagements, des aides techniques, des ateliers d’activité physique.

-Prévention et traitement des risques de chute : Préconisation d’aménagements de l’environnement et d’aides techniques. Rééducation, réadaptation posturale et des stratégies sécuritaires lors des activités de la vie quotidienne, ateliers équilibre et prévention des chutes. Programmes d’alternatives aux contentions.

-Positionnement, installation des troubles posturaux assis et allongés : Préconisation, réglage et adaptation des fauteuils roulants. / Préconisation, réalisation d’aides techniques à la posture. Préconisation, réalisation de dispositifs d’aides à la prévention et au traitement des escarres.

-Aides techniques : Préconisation et entraînement à l’utilisation d’aides techniques pour la mobilité, l’équilibre, les repas, la toilette, l’habillage, les loisirs, la cognition… Aménagement de la chambre et des lieux de vie.

-Assurer la formation, le conseil, l’éducation : Des stagiaires, assurer l’accueil et l’encadrement pédagogique des étudiants et stagiaires. Des familles, effectuer des VAD et informer les familles et entourage des patients.

-Participer à une démarche qualité : Assurer la continuité des soins, rendre compte de son intervention et de ses résultats aux différents intervenants.

Diplôme supérieur en ergothérapie, expérience minimale d’un an, bonne condition physique et bonne capacité d’adaptation.

-Liaison hiérarchique : le coordinateur

-Liaison fonctionnelle : l’équipe paramédicale, le personnel des hôpitaux et centres communautaires, le personnel du centre de rééducation, les familles des patients.

De 8h00 à 13h00 et 14h30 à 17h30.

Conformément au décret d’actes, l’orthophonie consiste :

  1. Rôle diagnostique:

– Evaluation orthophonique : recueil des données lors d’entretiens avec les patients et leur entourage, observation clinique, anamnèse et passations de tests et protocoles orthophoniques

– rédaction des comptes rendus de bilans orthophoniques joints au dossier médical

– définition des objectifs de rééducation et élaboration d’un plan de rééducation.

  1. Rôle thérapeutique:

–   participation à l’élaboration du projet thérapeutique individuel du patient

–   séances de rééducation orthophonique (individuelles ou de groupe)

– prises en charge de groupe avec d’autres membres de l’équipe pluridisciplinaire.

  1. Rôle de réadaptation:

– conseils de techniques facilitatrices au personnel et à l’entourage.

  1. Rôle d’information et de prévention :

– information et conseils des membres de l’équipe pluridisciplinaire sur la prise en charge des patients et sur le champ de compétences des orthophonistes

– transmission d’informations écrites et orales pour assurer la traçabilité et le suivi des soins

– information et conseils auprès des patients, de leur entourage et des intervenants extérieurs

– participation à des réunions d’information et à des actions de prévention entrant dans le champ de compétences des orthophonistes.

  1. Rôle de formation et d’enseignement :

–  encadrement des étudiants en orthophonie en tant que maître de stage

– chargé d’enseignement (cours magistraux, Travaux Dirigés, Enseignements Dirigés, participation à des jurys,…).

  1. Rôle de recherche :

– temps de réflexion personnelle et collective sur les pratiques professionnelles

– recherche documentaire personnelle

– encadrement de mémoires d’étudiants en orthophonie

– participation à des travaux de recherche.

  1. Rôle d’organisation :

– prise de rendez-vous, convocations, accueil des patients, tenue des dossiers, rédaction des courriers,…

– achat, entretien et création de matériel

Diplôme supérieur en Orthophonie, 1 an d’expérience professionnelle….

-Liaison hiérarchique : le coordinateur

-Liaison fonctionnelle : l’équipe paramédicale, le personnel des hôpitaux et centres communautaires, le personnel du centre de rééducation, les familles des patients.

De 8h00 à 13h00 et 14h30 à 17h30.

Le psychologue contribue à la définition et à la mise en œuvre des projets éducatifs et d’orientation en articulation avec les autres professionnels de l’équipe. Il veille à garantir la prise en compte de la vie psychique afin de promouvoir l’autonomie de la personne. Il suscite et/ou entreprend un travail clinique visant les problématiques des jeunes et de leur famille. Il soutient la parole dans le cadre d’entretiens.
Il propose une écoute individuelle et/ou collective du ou des jeunes pour favoriser une compréhension et une prise de distance. Il conçoit les méthodes et met en œuvre les moyens et techniques permettant de contribuer à la mission d’éducation et apporte des éléments de compréhension susceptibles d’aider le magistrat à prendre une décision. Il participe dans le cadre de ses fonctions à la vie institutionnelle.

Diplôme supérieur en Psychologie, 1 an d’expérience professionnelle….

 

-Liaison hiérarchique : le coordinateur

-Liaison fonctionnelle : l’équipe paramédicale, le personnel des hôpitaux et centres communautaires, le personnel du centre de rééducation, les familles des patients.

De 80h00 à 13h00 et 14h30 à 17h30.

-Mettre des mots sur les maux : Sur prescription et sous contrôle médical, le psychomotricien rééduque les troubles liés à des perturbations d’origine psychologique, mentale ou neurologique. La thérapie psychomotrice intervient sur des dysfonctionnements du mouvement et du geste : tics nerveux, agitation, difficultés de concentration ou de repérage dans l’espace et le temps, maladies psychosomatiques.

-Poser un diagnostic : Le psychomotricien évalue les capacités psychomotrices de son patient et cherche à identifier l’origine de ses difficultés. Pour cela, il prend le temps de dialoguer avec lui. Il établit un projet de soins et anime les séances de rééducation motrice.

-Rééduquer : En travaillant sur le corps, le psychomotricien favorise une évolution psychique chez le patient susceptible de lui apporter un meilleur équilibre. La rééducation proposée prend différentes formes : gymnastique, expression gestuelle, relaxation… Et s’adapte aux différents publics. Avec les plus jeunes : jeux de ballon, créations en terre, chansons, danses… Avec les plus âgés : activités d’équilibre, travail sur la mémoire. Chaque séance, individuelle ou collective, vise à procurer au patient une aisance gestuelle et une sensation de bien-être physique.

 

Diplôme supérieur en Psychologie, 1 an d’expérience professionnelle….

Imagination, créativité, sens de l’écoute, patience….

 

-Liaison hiérarchique : le coordinateur

-Liaison fonctionnelle : l’équipe paramédicale, le personnel des hôpitaux et centres communautaires, le personnel du centre de rééducation, les familles des patients.

De 8h00 à 13h00 et 14h30 à 17h30.

-Evaluer les capacités motrices, sensitives, sensorielles et cognitives d’une personne et mesurer son niveau de performance et d’autonomie.

-Déterminer la nature et évaluer l’étendue des déficiences anatomiques et fonctionnelles, analyser leurs interactions, poser un diagnostic kinésithérapique et formuler des objectifs de soins.

-Réaliser les soins relatifs à son domaine de compétence.

-Accueil et prise en charge des personnes (agents, patients, usagers, etc.), dans son domaine

-Accueil, encadrement et accompagnement pédagogique de personnes (agents, étudiants, stagiaires, etc.)

-Bilan clinique d’un patient, spécifique au domaine (entretien / examen, recueil d’informations, travail de synthèse, restitution…)

-Conseil et éducation thérapeutiques, relatifs à son domaine d’activité

-Rééducation des patients

-Surveillance de l’état de santé des patients

-Participation aux réunions de synthèses pluridisciplinaires

-Rédaction de comptes rendus relatifs aux observations / aux interventions,

-Prise en charge de patients externes

-Visites à domicile

Diplôme supérieur en Psychologie, 1 an d’expérience professionnelle….

Bonne condition physique, sens de l’observation et de l’écoute, patience, dynamisme, esprit d’équipe…..

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Spotify
Consent to display content from Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from Sound
Cart Overview