FITIMA Guinée à travers sa bibliothèque communautaire, a organisé le samedi 02 juillet, un concours d’éloquence sur le thème du handicap, mettant en compétition cinq jeunes filles.

C’est après avoir été informées dans leurs écoles de la tenue du concours par Louise Verrier, stagiaire au Pôle Développement Communautaire (PDC), accompagnée des éducatrices du centre FITIMA Guinée, que ces filles ont exprimé le souhait d’y participer.  Chacune d’elle a choisi un thème sur le handicap qu’elle souhaite défendre et a été par la suite coachée par l’équipe bibliothèque.

Devant un jury composé de la Présidente de la fondation et de son Délégué Général, et un public attentif, ces jeunes filles ont très bien défendu leurs thèmes et ont bénéficié par la suite, d’un important lot de livres offerts par la bibliothèque.

FITIMA croit à l’importance de l’expression orale et de l’apprentissage de la prise de parole en public pour s’armer contre les inégalités sociales et combattre à tout prix leur reproduction. Ceci étant, la tenue de ce concours a été de bon apport pour les participantes à en croire Mama Aissata Guilavogui, vainqueuse de la compétition qui exprime sa satisfaction dans ces propos : « Cette compétition m’a permis d’apprendre beaucoup de chose sur le handicap. Ça m’a permis aussi de m’exprimer devant des personnes que je ne connais pas. »

Ces cinq jeunes filles candidates en lice vont désormais être des ambassadrices des droits des Enfants en Situation de Handicap (ESH) et des droits des femmes. Elles vont avoir pour tâche, sensibiliser sur les droits susmentionnés dans leurs écoles et la communauté.