Dans l’optique d’une meilleure prise en charge des enfants en situation de handicap, ici à FITIMA Guinée, nous avons mis en place un programme de renforcement des capacités entre collègues.

En ce mois de juin, Germain s’est porté volontaire pour former notre équipe.

Tous les jeudis, les éducatrices renforcent leurs connaissances et affinent leur analyse des problématiques liées au handicap pour une meilleure éducation inclusive de ces enfants. Germain, lui-même kinésithérapeute, leur apprend par ailleurs les bienfaits de la kinésithérapie sur la motricité.