article image

Solidarité et Résilience : FITIMA Guinée face à la Pandémie de Covid-19

Depuis le 4 mai, la Guinée a dépassé les 1500 cas positifs de Covid-19, confrontée à des problèmes de prise en charge, de suivi des cas contacts et de sensibilisation. L'Agence Nationale de sécurité sanitaire travaille ardemment pour endiguer la propagation de la pandémie. Pendant ce temps, à FITIMA Guinée, l'équipe, consciente des risques, adapte ses activités tout en maintenant la prise en charge des enfants, même après le départ précipité de Jean Pitty, notre kinésithérapeute en mission.

Adaptation face à la crise

L'équipe de FITIMA Guinée, pleinement consciente du danger de contagion, a choisi de ne pas interrompre complètement la prise en charge des enfants. Le maintien des services d'orthophonie et de certaines activités administratives témoigne de l'engagement continu envers la mission de l'organisation malgré les circonstances difficiles.

Départ de Jean Pitty, un défi supplémentaire

Face à l'évolution rapide de la pandémie de Covid-19, Jean Pitty, notre kinésithérapeute en mission VSI depuis septembre 2019 sous la tutelle du diocèse de Paris, a été contraint de repartir en urgence en France le 25 mars. Ce départ a mis en suspens les soins de kinésithérapie, soulignant les défis supplémentaires auxquels FITIMA Guinée doit faire face.

Continuité des services essentiels

Malgré les obstacles, FITIMA Guinée a conçu des programmes éducatifs spécialisés à domicile pour accompagner les enfants grâce à des exercices pratiques soutenus par les parents. Au niveau des soins de rééducation, le service d'orthophonie a repris après une semaine de fermeture, avec la mise en place de mesures préventives pour assurer un minimum de soins, en particulier pour les cas les plus critiques.

Suspension temporaire des projets communautaires

Face à la situation actuelle, FITIMA Guinée a temporairement suspendu ses activités de projets communautaires, mettant l'accent sur la sécurité tout en se concentrant sur la prise en charge essentielle des enfants bénéficiaires.

Un Geste qui change la vie